Poker en ligne : joueurs ou robots?

robot

Depuis quelques semaines, le poker en ligne connait des remous en France. En effet, deux joueurs habitués des rooms de Winamax sont soupçonnés d’être en réalité des robots. Pour l’heure, rien n’a toutefois pu être démontré, l’enquête poursuivant son cours pour voir si ces joueurs sont bien réels ou non.

Deux joueurs de poker en ligne accusés d'être des robots 

Sur Internet, les accusations de triche sont fréquentes mais rarement elles sont fondées. Seulement cette fois, un joueur a pris soin d’analyser les comportements de deux de ses adversaires qui lui paraissent suspects.

Au terme de son analyse, le joueur en est certain : il s’agit de robots. Pour s’avancer de la sorte, il s’appuie sur plusieurs éléments. D’abord, ces joueurs ont pris part à plus de 6000 parties lors du mois et ont parfois joué sur 6 à 8 tables différentes simultanément. Ensuite, en faisant appel à un logiciel conçu pour déterminer le niveau des joueurs, il a mis en avant que ces derniers avaient des compétences au poker bien plus importantes que n’importe quel joueur professionnel. En effet, les joueurs professionnels se verraient affubler d’une note comprise entre 0,75 et 1 alors que les deux joueurs suspectés d’être des robots obtiennent des notes proches de 0,2, les compétences étant d’autant plus importantes que la note est proche de 0.

Face à pareille découverte, le joueur s’est permis d’en informer les amateurs de poker en ligne via la communauté Club-Poker. Winamax, l’opérateur sur lequel les deux joueurs suspectés ont leurs habitudes, a alors trouvé bon d’apporter sa propre vérité.

Winamax mène l’enquête sur les deux joueurs

Si Winamax était jusque-là resté discret sur cette affaire, les révélations de l’existence de bots autour de ses tables l’a fait réagir. L’opérateur a ainsi admis qu’une enquête relative à ces deux joueurs avait déjà été menée. Il a ainsi avoué que ces joueurs avaient empoché un peu plus de 700 000€ de profits lors de leurs parties mais que leur façon de cliquer tout comme leurs statistiques étaient en mesure de prouver qu’il ne s’agissait pas de robots.

D’ailleurs, parce que Winamax avait suspecté une triche, les deux joueurs visés ont été invités à prendre part à des sessions de jeu filmées. Au total, ils ont ainsi disputé plus de 400 parties en étant filmés et aucune anomalie n’a été constatée. Autrement dit, leur manière de jouer était similaire à celle enregistrée lors des mois précédents alors que leurs statistiques étaient conformes à celles habituellement obtenues. Ces joueurs seraient-ils de vrais grinders

Pour autant, Winamax n’est pas dupe et n’exclut pas la possibilité que les joueurs aient tenté de les leurrer. L’opérateur redoute effectivement qu’ils utilisent un logiciel leur permettant de toujours prendre la décision optimale ce qui est interdit par les sites de poker en ligne.

Pour cette raison, l’opérateur a demandé aux joueurs soupçonnés de triche de venir disputer une session de poker en direct depuis ses locaux. En attendant qu’elle ait lieu, les comptes des deux joueurs ont suspendus à titre provisoire. Cette affaire montre en tout cas que certains opérateurs de poker en ligne ne sont pas en mesure de garantir réellement un jeu « équitable » dans leurs salles. Désolant !

Poker