Des jeux vidéos aux casinos en ligne

pong atari

Allez voilà, le gros lourd réac qui va nous faire son papier en disant qu'aujourd'hui, c'est pourri et qu'il faut revenir à Pong.. Il est difficile avec le temps qui passe de ne pas regarder le monde du côté de chez Swan. La première console arrivée dans mon salon était une véritable madeleine de Proust. J'ai connu le monde d'avant la révolution numérique, d'avant les ordinateurs, d'avant les smartphones, d'avant internet.  Quand j'étais petit, et que mes parents voulaient être tranquilles quand nous étions dans le jardin, ils ne me donnaient pas un smartphone, mais ils me disaient « tiens regarde, il y a un baton » Et de ce bâton, je créais des mondes. Ce n'est pas l'outil le problème, c'est bien ce qu'ils en font. Le titre est provoc. Il y a du mieux aujourd'hui et du mieux avant et puis évidemment il y a un choc de générations ! Nous, on s'est éclaté des heures sur des jeux moches. Quand tu joues tranquille sur ton pc et qu'un petit morveux vient te dire : « le graphisme est dégueu », tu te dis qu'il est dingue. Et effectivement, tu te rends compte que tes paramètres n'étaient pas au top et ton jeu te donne l'impression que c'est un film!.. Et ça fait mal aux yeux ! Avant d'ëtre des fans de casinos en ligne,  nous étions à l'aurore des jeux-vidéos.

Meilleurs casinos -

Nom du casino
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
1
5
2116 avis de joueurs Revue d'expert
200% jusqu'à2000€ sur 3 premiers dépôts
5
2116 avis de joueurs Revue d'expert
2
5
868 avis de joueurs Revue d'expert
100% jusqu'à200€ bonus bienvenue
5
868 avis de joueurs Revue d'expert
3
5
2112 avis de joueurs Revue d'expert
400% jusqu'à800€ + sur autres dépôts
5
2112 avis de joueurs Revue d'expert
4
5
2103 avis de joueurs Revue d'expert
250% jusqu'à1500€
5
2103 avis de joueurs Revue d'expert
5
5
2665 avis de joueurs Revue d'expert
400% jusqu'à2000€ 1e dépôt
5
2665 avis de joueurs Revue d'expert

PacMan ou poker en ligne?

Avant, jouer aux jeux vidéos était le signe du mal. Tu pouvais à tout instant devenir fou et éliminer toutes les vieilles de ton immeuble. On ne disait pas gamers ou geek, on disait « abruti » , « crétin » et autres joyeusetés. On n'était pas tendance. On était la lie. On ne savait pas que dans le monde nous étions légion et que notre vice deviendrait la norme. C'est toujours un peu douloureux. C'est comme ton groupe de musique qui vit dans son milieu musical d'origine, et encore, devient un bien commun. C'est le Black Album de Metallica, c'est la série Games of Thrones, le Seigneur des Anneaux, ce sont les Marvels et surtout les DC, c'est ce monde qui était à nous et qui est devenu si tendance, que nous sommes devenus des clichés. On a tout fait. On a chialé petit pour jouer sur les bornes d'arcades, quand Papa voulait absolument nous montrer comme le flipper c'est cool. On a découvert Pong chez un ami avec une manette dont la direction se faisait avec un disque. Imaginez une ligne droite noire qui figurait une route, un carré qui était une voiture. Le but du jeu était simplement de doubler sans prendre les petits carrés qui venaient en face. Tout est parti de cette Intellivision de 1979 que j'ai découvert quelques années plus tard. Je ne suis pas si vieux. Ensuite, il y a eu l'Amstrad CPC 464 une vraie révolution et un vrai travail de discipline. Cela fonctionnait à cassette. Il fallait donc prévoir trous  ou quatre heures pour jouer à votre jeu. Aujourd'hui, quand j'entends « c'est long le chargement ». Je ne peux que sourire. Ensuite, Nintendo est arrivé et le monde a changé. Entre temps, les ordinateurs se sont développés et une guerre intestine est née entre les pro ordinateurs et les pro consoles. PlayStation a réussi à faire le lien entre gamers et joueurs de console.

Depuis, on peut dire que le bFan des casinos en ligne et des jeux videos !usiness a pris le pas sur le monde des jeux-vidéos. Internet a été aussi vecteur de la dématérialisation et aujourd'hui, on a des jeux sans avoir les jeux. La dépendance à des plateformes est loin de l'esprit libertaire que les pionniers de l'informatique et d'internet avaient pensé. Évidemment, nous, on est devenu des spécialistes du casino en ligne, où on a retrouvé les classsiques parties de blackjack et de poker, donc on ne peut pas critiquer ce qui nous a permis de devenir des passionnés sans devoir se ruiner dans les vrais casinos. Le poker en ligne est aussi une superbe innovation. Pour le coup, les jeux sur PC  n'ont jamais fonctionné. L'IA était soit indigente, soit impossible à battre, limite, on ne pouvait se demander si elle ne trichait pas, ni vu ni connu, après trois quintes flush consécutives. Et surtout on ne gagnait jamais d'argent réel...

Des jeux vidéos contagieux

Les jeux vidéos d'antan avaient des qualités perdues sur l'autel du profit. Une vraie histoire, des scénarios chiadés, des jeux sans bug, terminés et une vraie longueur de jeu, sans truc à acheter en plus. Il y avait même des jeux qu'on ne terminait pas. La philosophie était différente. Le but n'était pas des jeux accessibles à tous mais des jeux qui se méritaient. Vous aimez les « EdlerScroll », de Morrowind à Skyrim ? Vous avez terminé Baldur Gates ? Ne Venez pas me parler de jeux de rôle sur PC, si vous n'avez pas joué à Baldur's gate. Might and Magic VI :lLe Mandat céleste ? Quand, on joue à Skyrim, on sait d'où on vient.. On est parti d'un bâton en bois pour conquérir le monde et défier les dragons pour finir dans un jeu où un dragon vole au-dessus de notre tête alors que nous chevauchons, la garde au trousse, dans un paysage sublime. Alors, ce n'était pas la première fois, nous étions des héros qui jouaient leurs vies à coup de dés sous l'œil du maïtre de jeu. On ne peut pas dire que c'était mieux avant, on joue en ligne, on adore les machines à sous, le blackjack sur le casino online, les graphiques et même certains blockbuters... Après, il y a une chose qui est bien, ce sont les studios indépendants. Les vieux ont connu une époque où ils étaient tous indépendants. Ubisoft en 1986, ce sont des frangins Bretons qui vont sortir des jeux de dingue comme Zombi ! Aujourd'hui, il existe des perles dans un monde de multinationale. Tout n'est pas à jeter quand du haut de Notre Dame, on voit le Paris du XVIII ème siècle et qu'on y reste un peu, juste pour voir comme c'est beau..

Ils nous ont volé notre monde, nos codes, notre musique.. Aujourd'hui être un geek, c'est faire la queue comme un mouton pour attendre un smartphone vendu 1000 euros qui sera produit à des millions d'exemplaires. Notre monde d'enfance et d'adolescence  est devenu un centre commercial qui vaut des milliards d'euros. Ce n'est pas qu'on est réac, mais on se retrouve comme la bande des surfeurs de la grande plage de Biarritz, les pionniers qui aujourd'hui ne se retrouvent plus dans ce monde du surf surfait ... Ce n'est pas grave, on va aller noyer notre chagrin sur un casino en direct avec une jolie croupière en lui racontant entre deux clics, comme c'était bien avant...

Online