Cotes européennes, américaines et anglaises au pari sportif

Nous avons l'habitude en France d'utiliser les cotes européennes, mais si vous avez voyagé ou si vous jouez depuis l’étranger sur des sites anglophone, vous avez rapidement remarqué que les cotes des sites de paris en ligne sont de natures différentes. Certains d'entre-vous se demandent comment les cotes sont faites, d'où viennent-elles.. Bref, nous allons vous parler aujourd'hui des cotes et vous emmenez au pays des cotes, là où elles naissent enfantées par un algorithme et façonnées par la main humaine qu'elles soient européennes, américaines ou anglaises. Venez découvrir comment et de quoi sont faites ces belles que vous chassez chez tous les bookmakers de la planète.

Jouez avec les meilleurs bookmakers

Nom du bookmaker
Note des utilisateurs
Bonus de bienvenue
1
4
2166 avis de joueurs Revue d'expert
100% jusqu'à100€ $200 X 5
4
2166 avis de joueurs Revue d'expert
2
4
2108 avis de joueurs Revue d'expert
Parrainage20€ à partager
4
2108 avis de joueurs Revue d'expert
3
4
2151 avis de joueurs Revue d'expert
100% jusqu'à100€ Sans condition!
4
2151 avis de joueurs Revue d'expert
4
4
2150 avis de joueurs Revue d'expert
100% jusqu'à107€ sur 1e pari perdant
4
2150 avis de joueurs Revue d'expert
5
5
2153 avis de joueurs Revue d'expert
100% jusqu'à150€ sur les paris sportifs
5
2153 avis de joueurs Revue d'expert

C'est quoi une cote de bookmaker en ligne ?

La question peut paraître un peu idiote, tout le monde sait ce qu'est une cote. C'est souvent quand tout le monde sait qu'il est bon de rappeler les choses parce que nous utilisons tellement de choses dont nous ne savons rien, mais dont nous acceptons l'existence parce que c'est un fait. Pourtant, on en sait pas plus que le premier homme voyant du ciel la foudre tombée. Pour nous, parieurs devant l’éternel, bien comprendre ce qu'est une cote de pari en ligne et comme elle fonctionne, nous permet de bien appréhender ce qui fait notre beurre. Une cote est un indice attribué à un événement , sportif ou pas, qui permet de connaître la somme d'argent que vous gagnerez en misant sur cette cote. Qu'elle soit européenne, américaine ou asiatique, c'est toujours le même principe. Pour nous en France, il est possible de parier uniquement sur le sport, mais outre-manche, les anglo-saxons s'en donnent à cœur joie avec des cotes sur les têtes couronnées, les élections présidentielles, les jeux TV et jusqu'à la vie sentimentale... On peut légitimement se demander comment certains paris peuvent être côtés alors qu' ils sont basés sur de l' irrationnelle. Pourtant les bookmakers trouvent toujours une cote.

Le calcul d'une cote est par principe assez mystérieux pour les parieurs.

Le calcul de base est celui-ci:

  • Cote européenne = 1 / Probabilité

Nous voyons bien que l'inconnu porte un nom : probabilité. Et le savoir faire des bookmakers en ligne, c'est justement de calculer au mieux cette probabilité tout en tenant compte d'un facteur essentiel : le choix des parieurs. Vous avez ensuite une dernière couche d' affinage qui vient de la main de l'homme. Tout cela est pour proposer des cotes qui permettent au bookmaker de gagner de l'argent quel que soit le choix des parieurs. Évidemment, le bookmaker en ligne peut avoir des pertes conséquentes quand une cote énorme d'un outsider tombe. Et cela est d'autant plus dangereux pour eux quand ce sont des rencontres d’équipes nationales où les parieurs du dimanche vont parier sur l’équipe de leur cœur même si c'est une cote de 10.. Souvent vous lirez dans nos pages, le concept de «  beat the book » qui signifie «  battre le bookmaker ». C'est justement en prenant compte de ce facteur cote et donc de la façon dont elles sont faites que ce principe, que nous n'avons pas inventé, doit devenir un leitmotiv. Le bookmaker vous dit que si vous pariez sur cette équipe vous allez multiplier par x si vous gagniez. C'est la cote européenne.

Les cotes européennes dites «  cotes décimales » 

C'est celle que nous vous indiquons dans les pronostics que nous vous proposons. Ce n'est pas un choix, c'est simplement les côtes que vous retrouverez sur les sites de paris sportifs en ligne qui sont agrées par l'Autorité de Régulation en Ligne (ARJEL). De mémoire, il y a peu de site destiné aux européens qui ne proposent pas des cotes décimales. A une époque, on pouvait parfois changer la forme des cotes comme on si on changeait la langue à l'idée d'une option. La cote décimale est simplissime à comprendre et un enfant de primaire peut la saisir. Il suffit de multiplier la mise par la cote pour avoir les gains du pari si il est gagnant. Les gains ne sont pas les bénéfices. La cote européenne permet aussi de voir en un clin d’œil le favori et l’outsider d'une rencontre, mais aussi pour chaque pari. Le bookmaker mettre une cote faible quand il pense que le pari se réalisera et très haute quand il pense que c'est impossible. Ainsi vous ne trouverez jamais de cote de 1 ou négative. C'est une vision à ne pas oublier non plus car le bookmaker en ligne ne fait jamais de cadeau et les value bet ne sont pas si fréquentes.

Les cotes anglaises dites «  cotes fractionnelles » 

Vous avez souvent entendu dans les films où des parieurs parlent d'un pari en disant : c'est du 5 contre deux. Le contre évoque une cote fractionnelle.

Prenant un exemple pour bien visualiser cette cote anglaise :

Olympique de Marseille 12/15

Nul 18/7

Stade Rennais 9/4

Le calcul pour passer de la cote fractionnelle à la cote décimale.

Cote divisée ( numérateur/ dénominateur) +1 = cote décimale

exemple :

pour avoir la cote de l'OM sur ce match – les cotes sont fictives – il faut faire cette opération :

12/15 +1 = 1,80 en cote décimale.

Pour avoir vos gains il suffit donc de faire ce calcul :

  • mise x cote = bénéfice

Un jeu d'enfant, non ?

Pour une mise de 50 euros sur l'Olympique de Marseille avec nos cotes fictives cela donne :

50 x 12/15 = 40

C'est l’avantage de la cote anglaise qui permet de connaître directement le profit du pari, sans passer par le calcul du bénéfice.

Les cotes américaines dites « négatives ou positives »

Là, cela devient un peu plus complexe à suivre et de mémoire d'homme, personne n'en a jamais vu ailleurs que sur les bookies en dur américain. L'autorisation de certains États américains à autoriser les paris en ligne sur leurs territoires pourraient séduire certain de nos lecteurs français vivant chez l'Oncle Sam.

  • Les cotes positives que l'on reconnaît au petit plus précédent le chiffre signifie qu'en pariant 100€ vous gagnerez la somme indiquée après le nombre

  • les cotes négatives indiquent la somme à payer pour gagner 100 euros

Vous pouvez vous dire que c'est légèrement capillotracté, mais finalement, c'est une autre façon de donner l'information aux parieurs.

Le calcul des gains avec les cotes américaines
 

  • Gain total: Mise multiplié (1 + cote US/100).

  • Gain net: Mise multiplié (cote US/100).

Pari sportif